Le ministère de l’Éducation nationale et de la Recherche a réagi à l’affaire de plagiat d’Étienne Klein

Le ministère de l’Éducation nationale et de la Recherche ordonne une enquête dans le cadre de l’affaire du plagiat du scientifique Étienne Klein.

« Le ministère de l’Éducation nationale et de la Recherche réagit. La Mission sur l’intégrité scientifique vient d’être saisie, plus d’une semaine après la révélation par le magazine l’Express de plagiats par le physicien du CEA Etienne Klein, puis par Sciences et Avenir. Et désormais par les magazines scientifiques internationaux Science et Physics Today. Selon leur entourage, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, et Thierry Mandon, secrétaire d’état chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, « ont souhaité prendre l’avis d’un comité scientifique saisi pour mener le nécessaire débat contradictoire, en lien avec la mission confiée à Pierre Corvol sur l’intégrité scientifique. L’avis sera connu d’ici à la fin de l’année. » », a écrit Carole Chatelain dans Sciences & Avenir.

Article liés :

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*